Écran de projection : comment choisir ?

Écran de projection : comment choisir ?
5 (100%) 1 vote

Meilleurs écrans de projection

Le choix d’un écran de projection n’est pas toujours une tâche aisée en raison de la multiplicité des modèles et des caractéristiques à prendre en compte. Bien que n’étant qu’un accessoire du vidéoprojecteur, il détermine la qualité de l’image. Il convient donc de disposer d’informations utiles pour s’en procurer. Pour faire des choix judicieux, il faut tenir compte des besoins de projection, du budget et de critères spécifiques à cet accessoire.

HENZIN Écran de Projection Portable 16:9 231x135cm Toile Blanc Vidéoprojecteur 3D HD en PVC Format...
  • 【SURFACE PVC HAUTE QUALITÉ】La surface blanc étincelant en PVC de première qualité n'a Presque pas de grain et un gain de 1.1...
  • 【SUPPORT HD】 Cet écran de projection offre un format d'image 16:9 avec un angle de vision de 160 degrés, idéal pour les images...
  • 【GRAND ÉCRAN】La taille de l'écran de 100 pouces est parfaite pour regarder des films à la maison ou projeter des diapositives,...
  • 【WATERPROOF & FACILE A NETTOYER】Le PVC imperméable est très flexible et reprend sa forme même après étirement. Grâce à un...
  • 【GARANTIE】30 jours de retour, service client 24h/24. En cas de problèmes de qualité, contactez-nous sans perdre une seconde.

Utilité des écrans de projection

Les écrans de projection sont des objets constitués d’une surface généralement blanche, plane et opaque. L’écran de projection s’interpose sur le flux lumineux venant du vidéoprojecteur et permet de visualiser toutes sortes d’images, qu’elles soient fixes ou animées. Il ne faut choisir son écran qu’en fonction de l’utilisation pour laquelle il est destiné. Quels sont les différents types d’écrans de projecteurs disponibles ?

Les types d’écrans de projection

  • Écrans de projection manuels : ce modèle est plus souvent conseillé aux amateurs qui ne s’en servent pas souvent, et qui le font à usage personnel. Ces écrans ont l’avantage d’être très économiques et possèdent des ressorts de rembobinage. Leur manipulation est simple, et leur système de verrouillage centrifugeur permet d’ajuster facilement la hauteur de l’écran.
  • Écrans de projection mobiles : ces types d’écrans sont plus pratiques que le modèle précédent et sont plus adaptés à un usage professionnel. La flexibilité qui les caractérise permet de les utiliser dans n’importe quel environnement et de les installer rapidement.
  • Écrans de projection motorisés : ces écrans sont caractérisés par un confort absolu et sont conçus pour faciliter la vie à l’utilisateur. À l’aide d’une commande, la hauteur de la toile peut être contrôlée à distance. Tout comme les écrans manuels, ils peuvent être fixés aussi bien au plafond qu’au mur.
  • Écrans de projection encastrables : ils sont aussi dotés de moteur, et offrent en plus l’option de la discrétion. En effet, l’utilisateur peut faire apparaître et disparaître à volonté l’écran.
  • Écrans de projection tensionnés : ils sont la formule adéquate pour un bon rendu des images. Ce modèle, également motorisé, pourra satisfaire ceux qui recherchent un résultat impeccable.
  • Cadres muraux fixes : les écrans sur cadre offrent également un résultat optimal. La toile est directement fixée et tendue sur le cadre en aluminium noir. Cela permet un excellent contraste visuel. Il faut préciser qu’ils sont conçus pour rester en permanence fixés au mur.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle présente l’essentiel en matière d’écrans selon les besoins les plus exprimés. Les écrans cités peuvent comporter par contre des fonctionnalités supplémentaires comme les carters personnalisables. Par ailleurs, les utilisateurs qui disposent d’un vidéoprojecteur à focales courtes devront se servir des écrans muraux fixes et tensionnés.

La détermination de la taille de l’écran est aussi capitale dans l’optimisation du choix. Quelles sont donc les tailles d’écrans de vidéoprojecteurs disponibles ?

Choisir la taille adaptée pour votre écran de projection

La taille de l’écran se choisit selon la pièce censée accueillir le dispositif. Il ne sera pas judicieux d’installer un petit écran dans un amphithéâtre ou un écran de trop grande taille dans un salon privé.

Pour les projections de vidéos par exemple, il est indiqué d’utiliser un écran de format 16/9. Si l’écran se trouve à moins de 2,5 mètres du projecteur, un écran projecteur avec une base d’environ 1,8 mètre est convenable. Par contre, si l’écran se trouve entre 3 et 5 mètres, un écran de projection avec une base aux alentours des 2/2,4 mètres en base est préférable. Ces informations sont nécessaires pour faire les bons choix et profiter d’une bonne utilisation des écrans.

Les toiles sont aussi des écrans, et il en existe une panoplie. L’utilisateur doit pouvoir bien faire son choix.
  • Les toiles blanches sont en PVC. En matière de luminosité et de contraste, ces toiles garantissent la bonne qualité.
  • Les toiles blanc mat ont en ce qui les concerne une face arrière noire pour les rendre opaques à la lumière qui viendra de l’arrière.
  • Les toiles Lumi-grey sont aussi en PVC avec une surface arrière qui est grise et étudiée pour les projections Avant.
  • Les toiles cinesound sont très fines et recommandées pour les vidéos projecteurs full-HD
  • Les toiles microperforées sont destinées aux petites surfaces.
  • Les toiles micro trouées ont été conçues pour les grandes surfaces alors que les toiles fibre de verre empêchent toutes les lumières artificielles.
  • Les toiles haut contraste 3D sont parfaites pour assurer un bon contraste des images.

 

Choisir votre écran de projection en fonction de la salle de projection

La configuration de la pièce et la taille de l’auditoire sont des facteurs capitaux dans la sélection d’un écran de vidéoprojecteur. S’il est question d’une salle de cinéma ou d’une salle de conférence par exemple, la hauteur de l’écran doit respecter la proportionnalité requise en la matière. Cela évite aux images de s’altérer. Dans le cas d’espèce la hauteur de l’écran doit représenter 1/6 de la distance qui sépare l’installation à la dernière rangée des sièges. Quant à la barre de lestage, elle doit être au moins à 1m20 du sol pour permettre aux spectateurs du fond de bien apercevoir les images.

Dans le cas où l’écran serait à usage privé, c’est-à-dire au salon, il peut mesurer 2m, mais à condition que le spectateur soit à 4m de distance.
  • Rapport-écrans-projecteurs et angle de vision : il détermine en degrés la position horizontale et verticale jusqu’à laquelle l’image peut être vue. Sa valeur est comprise entre 90° et 180°.
  • Le gain : c’est la capacité de l’écran à concentrer de la lumière pour davantage ponctuer le contraste. Un écran qui possède un bon gain peut relayer la faible luminosité d’un vidéoprojecteur afin de transmettre une image de qualité.
  • La surface plane de l’écran est aussi une caractéristique primordiale. Le dispositif doit avoir la capacité de fournir une image sans distorsion. Tout cela dépend de la qualité des vidéoprojecteurs. Les Vidéoprojecteurs à focales courtes par exemple sont compatibles aux écrans tensionnés et cadres.

Les commentaires sont clos.